Premier cas de prescription

 l’infirmier peut prescrire à son patient certains dispositifs médicaux, sous réserve de remplir les trois conditions suivantes :

L’infirmier agit pendant la durée d’une prescription médicale d’une série d’actes infirmiers.

L’infirmier agit dans le cadre de sa compétence.

Il n’existe pas d’indication contraire du médecin.

Lorsque ces conditions sont réunies, il peut prescrire les dispositifs médicaux suivants, dès lors qu’ils sont inscrits à la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) :

Articles pour pansement :

  • pansements adhésifs stériles avec compresse intégrée ;

  • compresses stériles (de coton hydrophile) à bords adhésifs ;

  • compresses stériles de coton hydrophile non adhérentes ;

  • pansements et compresses stériles absorbants non adhérents pour plaies productives ;

  • compresses stériles non tissées ;

  • compresses stériles de gaze hydrophile ;

  • gaze hydrophile non stérile ;

  • compresses de gaze hydrophile non stériles et non tissées non stériles ;

  • coton hydrophile non stérile ;

  • ouate de cellulose chirurgicale ;

  • sparadraps élastiques et non élastiques ;

  • filets et jerseys tubulaires ;

  • bandes de crêpe en coton avec ou sans présence d’élastomère ;

  • bandes extensibles tissées ou tricotées ;

  • bandes de crêpe en laine ;

  • films adhésifs semi-perméables stériles ;

  • sets pour plaies ;

Cerceaux pour lit de malade

Dispositifs médicaux pour le traitement de l’incontinence et pour l’appareil urogénital

  • étui pénien, joint et raccord ;

  • plat bassin et urinal ;

Dispositifs médicaux et accessoires communs pour incontinents urinaires, fécaux et stomisés

  • poches, raccord, filtre, tampon, supports avec ou sans anneau de gomme, ceinture, clamp, pâte pour protection péristomiale, tampon absorbant, bouchon de matières fécales, collecteur d’urines et de matières fécales ;

  • dispositifs pour colostomisés pratiquant l’irrigation ;

  • nécessaire pour irrigation colique ;

  • sondes vésicales pour autosondage et hétérosondage ;

Second cas de prescription

Si l’infirmier remplit les trois conditions prévues dans le 1er cas de prescription et qu’en outre il en a au préalable informé le médecin traitant désigné par le patient, il peut également prescrire les dispositifs médicaux suivants, dès lors qu’ils sont inscrits à la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) :

Aide à la prévention des escarres

  • matelas ou sur-matelas d’aide à la prévention des escarres en mousse avec découpe en forme de gaufrier ;

  • coussin d’aide à la prévention des escarres :

  • coussins à air statique ;

  • coussins en mousse structurée formés de modules amovibles ;

  • coussins en gel ;

  • coussins en mousse et gel ;

Pansements spécifiques

  • hydrocolloides ;

  • hydrocellulaires ;

  • alginates ;

  • hydrogels ;

  • en fibres de carboxyméthylcellulose (CMC) ;

  • à base de charbon actif ;

  • à base d’acide hyaluronique seul ;

  • interfaces (y compris les silicones et ceux à base de carboxyméthylcellulose [CMC])

  • pansements vaselinés ;

Sonde naso-gastrique ou naso-entérale pour nutrition entérale à domicile ;

Dans le cadre d’un renouvellement à l’identique, orthèses élastiques de contention des membres :

  • bas (jarret, cuisse) ;

  • chaussettes et suppléments associés ;

Dans le cadre d’un renouvellement à l’identique, accessoires pour lecteur de glycémie :

  • lancettes ;

  • bandelettes d’auto-surveillance glycémique ;

  • auto-piqueurs à usage unique ;

  • seringues avec aiguilles pour auto-traitement ;

  • aiguilles non réutilisables pour stylo injecteur ;

  • ensemble stérile non réutilisable (aiguilles et réservoir) ;

  • embout perforateur stérile.

À noter : l’infirmier ne peut pas prescrire des sets comprenant un (ou plusieurs) dispositif médical non listé précédemment.

Troisième cas de prescription

Renouvellement, pour une durée maximale de six mois, non renouvelable, des prescriptions des médicaments contraceptifs oraux datant de moins d’un an, sauf s’ils figurent sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de la Santé. (se rapprocher de sa pharmacie)

Vous devez porter sur l’original de l’ordonnance médicale, présentée par votre patiente, les indications suivantes :

votre identification complète : nom, prénom et numéro d’identification ;

la mention « Renouvellement infirmier » ;

la durée de ce renouvellement, exprimée en mois et qui ne peut pas excéder six mois ;

la date à laquelle vous effectuez ce renouvellement.

 

Les modalités pratiques de facturation sont identiques à celle d’un renouvellement classique d’ordonnance.

Quatrième cas de prescription: Substituts nicotiniques

Patchs, gommes, pastilles, inhaleurs …

LISTE DES SUBSTITUTS NICOTINIQUES PRIS EN CHARGE PAR L’ASSURANCE MALADIE

Sur une ordonnance dédiée exclusivement aux substituts nicotiniques sans aucun autre traitement

Attention: Votre patient fait l’avance des frais à la pharmacie

Le pharmacien télétransmet la facture et le patient sera alors remboursé directement

Forfait annuel: 150€ / an /personne